Presse Presse Presse Presse Presse Presse

Le COIN-COIN des MEDIAS ....

Pour partager les articles de presse qui parlent de nous et de notre coin de montagne ... et ne pas les perdre dans nos paperasses, nous les rangeons ici. Si nous en avons manqué, faites nous les passer, nous les publierons.

LA DEPECHE DU MIDI le 24/02/2015

Philippe Lacube pour Yan Arthus Bertrand "nous avons un territoire extraordinaire".

Mis à l'honneur dans le cadre de la rediffusion du reportage «6 milliards d'hommes à nourrir » signé Yann Arthus-Bertrand, Philippe Lacube, producteur reconnu des Cabannes, revient sur les enjeux agricoles d'aujourd'hui et de demain. Article en ligne ici et même le film complet ici. Séquence à partir d'1 heure 28 mn mais visionnage intégral vachement conseillé !!

 

FRANCE 3 MIDI en FRANCE le 16/10/2014

L’Ariégeois Philippe Lacube, éleveur et restaurateur aux  Cabanne  en Haute-Ariège, s’est vu décerner le label « sourire de France » à l’issue de la série d’émissions quotidiennes consacrée aux savoir-faire et aux paysages d’Ariège  diffusée du 13 au 17 octobre sur France 3. Dopé par un Vincent Ferniot  truculent, il a réalisé sur le Plateau un filet de bœuf Gascon au foie gras, pommes et hypocras, 100% Ariège comme dans son restaurant de l'éleveur aux Cabannes au pied du Plateau de Beille. A voir et revoir en ligne sans modération ...

 

 ARIEGENEWS le 14/06/2013

Les Cabannes: parcours pédagogique au pays des vaches heureuses. Un an déjà que Magali et Philippe Lacube se sont lancés dans cette aventure «agriculturelle». Autour de leur restaurant installé dans la maison familiale sur la place du village des Cabannes, un concept unique en son genre visant à stimuler les sens et ouvrir les esprits… une invitation à croquer du goût et du paysage. Vidéo ici ...

 

 LA DEPECHE DU MIDI LE 27/12/2012

La Montanha séduit au delà de l'Ariège. 

Coup de cœur. Un prix qui lui va comme un gant. Lui ? Philippe Lacube, qui vient de décrocher le prix régional Coup de cœur de l'opération «500 000 et moi» l'opération du réseau entreprendre des CCI. CLiquez ici ...

 

LA GAZETTE ARIEGEOISE LE 07/12/2012 

PRIX 500.000 ET MOI et trophée de la meilleure reprise : l'Ariège à l'honneur. 

Parmi les quatre lauréats de Midi-Pyrénées, un « coup de cœur » a été attribué à M. Philippe LACUBE, restaurateur ariégeois de 49 ans qui a créé 8 emplois en ouvrant son restaurant « A la Montanha – La Maison Lacube » qui privilégie les produits locaux dans la commune des CABANNES, au pied du Plateau de BEILLE. A lire ici ...

 

ARIEGENEWS LE 02/07/2012

Philippe Lacube s'attaque à la restauration.

C’est un homme de challenge et de défi… Il a décidé de descendre de son estive pour ouvrir sur la place des Cabannes «A La Montanha», un établissement atypique à double vocation comme l’explique le maître des lieux, le béret vissé sur le crâne … Découvrez la suite ICI

  

TERRES D'ARIEGE

Place des Platanes ils sont nombreux à se presser vendredi 29 juin au soir pour découvrir le nouveau restaurant qui ouvre ses portes au village Les Cabannes, en Haute-Ariège. Dans cet attroupement, le nom du propriétaire n'y est pas pour rien : Philippe Lacube. Et la suite ? C'est ICI

 

LA DEPECHE DU MIDI 02/07/2012

Philippe Lacube ouvre "A la Montanha", un restaurant gastro-pédagogique

L'idée ressemble à l'homme, comme une continuité des combats menés depuis des années en faveur du pastoralisme et de l'économie des vallées et des cîmes. Philippe Lacube a ouvert ce week-end un restaurant gastro-pédagique aux Cabannes, place des platanes, en transformant la maison familiale où il a longtemps vécu. L'article complet ICI.

 

LA GAZETTE ARIEGEOISE LE 28/06/2012

Philippe Lacube inaugure son restaurant de terroir vendredi

Le nouveau bar à vins/restaurant « A la montanha » transportera le visiteur aux estives en un clin d’oeil. Vitrine du pastoralisme ariégeois, « A la montanha » est l’aboutissement d’un travail dont l’objectif est de rapprocher les producteurs locaux et le consommateur. En savoir PLUS ...

 

ARIEGENEWS LE 23/03/2012

Avec Philippe Lacube, l'art est dans le pré!

Elle pourrait s’appeler «Valentine» comme la mascotte du dernier salon de l’Agriculture de Paris… même regard mutin derrière ses longs cils ourlés de noir, à la seule différence que cette beauté rustique pèse près de 400kg de ferraille ...               la suite en images ICI